BLVD 102.1 FM

BLVD le soir

Patrice Nadeau

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

La communauté musulmane de Québec demande une révision de la loi antiterroriste

La communauté musulmane de Québec demande la révision de la loi antiterroriste.


Le vice-président du Centre Culturel Islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, est amèrement déçu qu'aucune accusation de terrorisme n'ait été retenue contre l'auteur présumé de la tuerie de la mosquée de Ste-Foy.


La communauté musulmane croit qu'il y a deux poids deux mesures lorsque vient le temps de déposer des chefs d'accusation de terrorisme au pays. M. Benabdallah considère que lorsqu'un individu musulman lié au djihadisme commet un acte meurtrier, les accusations de terrorisme sont souvent déposées, alors que lorsqu'il s'agit d'un acte comme la tuerie de la mosquée de Québec, qui cible la communauté musulmane, les accusations ne viennent pas.


Rappelons que l'auteur présumé de la tuerie fait face à 12 chefs d'accusations de meurtre et tentative de meurtre, mais aucune de terrorisme.